RHUM DE JAMAÏQUE

Hampden, Clarendon, Long Pond, Worthy Park, Monymusk… des noms mythiques, pour les amateurs de rhums jamaïcains ! Au sein de ces vastes distilleries reposent de somptueux rhums hors d’âge… De nombreux embouteilleurs indépendants à la recherche de la perle rare nous en proposent une sélection : Habitation Velier, la Compagnie des Indes, Mezan, Plantation, Rum Nation, SVM… Le choix est vaste. Mais ce qui réunit ces rhums, c’est un fil directeur : le célèbre style « funky ! Un terme qui désigne un profil aromatique original, unique, propre à cette île…

Vous avez vu 48 article(s) sur 205

9%

Histoire du rhum de Jamaïque 

En 1655, les Anglais conquièrent l’île de la Jamaïque, propriété espagnole depuis sa découverte par Christophe Colomb. Commence alors l’essor de l’industrie sucrière : l’île devient la deuxième productrice de sucre au monde après Saint Domingue. Et naturellement dans un pareil environnement, le rhum coule à flots…

Et quel rhum… Il y a un style jamaïcain, propre aux rhums de l’île, que certains appellent « l’esprit funky ». Des notes de colle et de banane bien mûre, qui font tout leur charme !

Les rhums de Jamaïque sont des rhums de tradition britannique, élaborés à partir de mélasse. Ce que l’on appelle rhum traditionnel.

L’île a souffert de la crise du sucre au début du 20ème siècle. Certaines exploitations ont fermé, mais on trouve encore sur l’île cinq distilleries mythiques, entrées dans la légende.

Autrefois celles-ci commercialisaient leurs rhums en vrac : ils entraient dans la composition d’assemblages élaborés par d’autres marques, par exemple les rhums Captain Morgan. Aujourd’hui, ces distilleries commencent enfin à vendre leurs rhums sous leur propre nom, valorisant ainsi leur savoir-faire enfin mis en lumière…

Découvrons-les ensemble sans plus tarder ! 

Les marques de rhum de Jamaïque 

Voici les grands noms du rhum jamaïcain : 

  • Hampden : en activité depuis 265 ans, cette distillerie dévoile des rhums très aromatiques, des high esters. Elle a d’ailleurs mis en place son propre système de classification : LROK, HLCF…
  • Monymusk (ou Clarendon) : l’une des plus anciennes exploitations de l’île, située au sud. Autrefois spécialisée dans les Heavy Rums, elle revient à de plus sages dispositions…
  • Long Pond : une distillerie dont l’histoire remonte à 1753, année de sa création ! Une date qu’elle affiche fièrement sur l’étiquette de chaque bouteille…
  • Worthy Park : située à quelques kilomètres de la capitale Kingston, c’est la plus ancienne distillerie de la Jamaïque, puisqu’elle a commencé à fumer, certes en tant que simple sucrerie, en 1655 !
  • Appleton Estate : située elle aussi près de Kingston, c’est cette distillerie qui la première, a confié le travail de Maître assembleur à une femme : Joy Spence.

 Sans plus tarder découvrez leurs créations, toujours originales et inspirées…

Qu'est-ce qui distingue le rhum jamaïcain des autres types de rhum ?

Le caractère distinctif du rhum jamaïcain provient principalement des méthodes traditionnelles employées lors sa fabrication : fermentation longue - parfois durant plusieurs semaines - et distillation majoritairement réalisée dans des alambics à repasse qui lui confèrent son goût unique, riche et complexe. Parmi les distilleries jamaïcaines, Hampden, Long Pond ou encore Clarendon se distinguent encore davantage en ajoutant, lors du processus de fermentation, des vinasses anciennes également nommées « Dunder ». Cet ajout permet d’obtenir un profil aromatique unique, caractéristique des rhums de cette île : une véritable signature jamaïcaine.

Comment est produit le rhum en Jamaïque ?

La production du rhum Appleton Signature Blend, comme d'autres sortes de rhums provenant de la Jamaïque suit généralement une méthode traditionnelle : fermentation naturelle avec des levures locales endémiques, suivie d'une distillation soit en colonne soit en alambic. L’utilisation d’alambics permet d’obtenir ce que l’on appelle des « heavy rum ». Il s’agit d’un distillat dont le taux d’esther est particulièrement élevé, offrant ainsi une complexité et une richesse aromatique importante.

Quelles sont les différentes marques et types de rhum disponibles en provenance de la Jamaïque?

En ce qui concerne les différentes variétés de rhum disponibles sur l’île de la Jamaïque, il existe plusieurs marques emblématiques telles que Worthy Park, Hampden ou encore Monymusk. Joy Spence, qui n’est autre que la première femme à avoir obtenu le titre de Maître assembleur dans l’Histoire du rhum œuvre quant à elle au rayonnement international de la marque jamaïcaine Appleton Estate dont le fleuron de la gamme « classique » est ce 21 ans ! Ainsi, chaque marque possède ses propres caractéristiques et spécificités de production, ce qui permet de découvrir une palette de saveurs incroyablement diverses dont l’ADN commun reste la typicité du terroir jamaïcain.

Quels sont les arômes caractéristiques du Rhum jamaïcain ?

Le rhum jamaïcain est connu pour sa grande richesse aromatique. Des notes fruitées exotiques à celles d’agrumes, des notes épicées aux arômes torréfiés comme dans le cas de ce Hampden 8 ans Pure Single Jamaican Rum, sont couramment rencontrées lors de la dégustation.

Comment déguster au mieux un Rhum jamaïcain ?

Pour déguster un rhum jamaïcain, il est conseillé de le servir dans  un verre tulipe ou un verre eau-de-vie afin d'optimiser la concentration des arômes au nez. Ensuite, le fait de le réchauffer délicatement au creux des mains favorisera la libération des arômes, leur permettant d'être pleinement appréciés au palais.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.