RHUM DE COLOMBIE

En Colombie, la marque de rhum la plus connue est Dictador… et nous ne pouvons que vous recommander de déguster l’un ou l’autre des sublimes rhums hors d’âge qui composent son catalogue. Mais d’autres marques offrent également de belles surprises… Ainsi Coloma, qui à l’origine était une exploitation tournée vers le café, La Hechicera, littéralement « l’enchanteresse », ou encore Medellin, numéro 1 des ventes en local. Chacune de ces marques vaut le détour, si l’on veut découvrir ce terroir fameux… Le rhum de Colombie : une solide référence !

Vous avez vu 48 article(s) sur 61

9%

Histoire du rhum de Colombie 

La Colombie : des paysages grandioses entre jungles, montagnes, et plages de sable fin…

Ce n’est pourtant pas la principale raison qui nous amène à nous intéresser à ce pays. En réalité, la Colombie est une terre de rhums, élaborés dans la plus pure tradition hispanique : à partir de mélasse, souvent vieillis en solera.

Tout commence en 1538, lorsque les colons introduisent la canne à sucre dans le pays. Le climat chaud et humide est tout à fait propice à ce type de culture, et bien vite on voit apparaître les premières sucreries.

A la fin du 18ème siècle, la première distillerie ouvre ses portes, et le pays en compte même près d’une vingtaine.

Aujourd’hui on n’en dénombre plus que 6. Mais elles produisent certains des meilleurs rhums d’Amérique du Sud.

Si le pays est très célèbre pour son café, il mérite aussi toute la lumière pour ses savoureux rhums…

Alors, vers quelles marques vous tourner si vous souhaitez découvrir le rhum de Colombie ? 

Les marques de rhum de Colombie 

On s’intéressera tout particulièrement aux marques suivantes :

  • Medellin : créée il y a près d’un siècle dans la région d’Antioquia, cette marque peut s’enorgueillir d’un beau succès local, puisqu’elle est n°1 des ventes dans le pays. Elle commence également à conquérir le marché international.
  • Dictador : une marque centenaire elle aussi, puisqu’elle fut fondée en 1913 à Carthagène. Ses rhums vieux ou hors d’âge laissent un souvenir impérissable.  
  • Coloma : à l’origine, une exploitation tournée vers le café. Elle fait de ce passé une force en proposant des rhums vieillis en fûts de liqueur de café, ce qui leur donne un profil aromatique particulièrement original.
  • La Hechicera : une toute nouvelle marque, dont le nom signifie « l’Enchanteresse », promesse jusqu’ici tenue !

 Autant de marques, autant de facettes de ce rhum colombien que nous vous invitons à découvrir sans plus attendre !


Le rhum colombien peut-il être utilisé pour réaliser des cocktails ?

Les rhums colombiens sont polyvalents et se marient avec de nombreux ingrédients. Pour réaliser un cocktail classique, essayez de mélanger un rhum ambré colombien tel que le Dictador Claro avec du jus de citron vert et du sirop de sucre de canne. Les notes d’orange, de tabac et de café présentes dans le rhum La Hechicera s’accorderont, quant à elles, parfaitement avec un cocktail à base d’orange pressée, de vanille et de sirop de canne, sans oublier quelques indispensables gouttes de bitter !

Quelle est la particularité des rhums colombiens ?

Les rhums colombiens sont des rhums dits traditionnels, issus d’un vieillissement en Solera (tradition hispanique). Cette méthode repose sur les échanges entre plusieurs fûts contenant des rhums d’âge différent. Disposés sur plusieurs niveaux, les fûts contenant les rhums les plus âgés sont placés au sol, au premier niveau de cette « pyramide ». Les niveaux supérieurs contiennent quant à eux des rhums de plus en plus jeunes. Ainsi, l’on dit communément que « le plus vieux éduque le plus jeune » !  L’âge qui figure sur la bouteille correspond alors à l’âge du rhum le plus vieux ayant participé à ce mélange. Sur le plan gustatif, les rhums colombiens sont riches, puissants, corsés et révèlent souvent de fines notes de café torréfié. La marque Coloma en a d’ailleurs fait sa signature puisque tous ses rhums vieux bénéficient d’un second vieillissement dans des fûts ayant contenu de la liqueur de café ! Ce rhum 15 ans d’âge Coloma en est un très bon exemple.

Quelles sont les marques de rhum colombien les plus connues ?

La Colombie est un vaste terroir de rhum offrant une belle diversité de production. Les marques de rhum colombien les plus connues sont Dictador, Medellin, Coloma et La Hechicera. Chacune de ces marques propose des rhums blancs et des rhums vieux de qualité, très régulièrement médaillés dans les concours internationaux ! Coloma présente une particularité notable puisque cette Hacienda réputée était historiquement productrice de café. De ce fait, tous ses rhums vieux bénéficient d’un second « vieillissement » en fûts de chêne ayant précédemment contenu leur célèbre liqueur de café ! La marque Dictador est sans conteste la plus prestigieuse de toutes et s’est notamment rendue célèbre grâce à des millésimes issus de sa gamme Best Of, à l’image de ce L’Altissimo Best Of 1973 ou encore de ce rhum millésime 1999. Le flacon le plus prestigieux de cette marque est sans conteste cette superbe carafe en cristal Lalique.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.