Rhum Dictador

Au XVIIIème siècle, Severo Arango Y Ferro débarque en Colombie pour lever des taxes au profit du gouvernement espagnol. Son caractère autoritaire lui fait gagner rapidement le surnom d’ « El Dictador ». C’est à cette figure historique que fait référence le nom de cette marque colombienne fondée à Carthagène en 1913 par Don Angel Nùnèz. De remarquables millésimes sont à découvrir dans la gamme Best of, qui regroupe les meilleurs crus de la marque. Amber, Perpetual, Insolent, Claro… autant de cuvées qui font tout l’intérêt de la marque Dictador, et que vous retrouverez sur cette page dédiée !

Vous avez vu 43 article(s) sur 43

9%

    Qu’est-ce que le rhum Dictador ?

    Carthagène : joyau de la Colombie, ville portuaire classée au Patrimoine de l’Unesco grâce à son riche passé historique. En 1913, Don Angel Nùnèz décide de fonder une distillerie au cœur de cette ville. Son nom ? La Destileria Colombiana, la « distillerie colombienne », tout simplement.

    Mais il faut aussi trouver le nom d’une marque de rhum… Le choix se porte sur El Dictador, le surnom d’une figure historique du pays au 18ème siècle : Severo Arango Y Ferro. Celui-ci avait été chargé par la Couronne d’Espagne d’assurer le développement du pays et de lever des taxes. Il mit tant de cœur à l’ouvrage qu’on finit par le percevoir comme un véritable dictateur !

    Le rhum Dictador porte haut les couleurs de ce terroir encore en devenir… Peu de marques locales se hissent à sa hauteur, du moins en termes de notoriété.

    Cette marque élabore de savoureux rhums de mélasse dans le plus pur style hispanique, parfois vieillis en solera : elle a développé en ce domaine une maîtrise rare. Notre visite guidée saura vous en convaincre…

    Le meilleur des rhums Dictador

    Déjà les rhums vieux de la marque attirent l'attention. On s’intéressera par exemple à cette cuvée Claro 100 Months fruit, comme son nom l’indique, d’une maturation de 100 mois, qui viendra sublimer tous vos cocktails !

    Mais c’est le catalogue des rhums hors d’âge qui est le plus fourni… Et l’exploration pourrait commencer par cette cuvée Sinfonia dont on peut admirer tant de déclinaisons diverses…

    La cuvée Rima a elle aussi bénéficié d’un grand succès d’estime : et les vertus du bouche à oreille ont fait le reste. Toutefois, bien vite l'on se tournera vers les grands crus d’exception… la cuvée Jerarquia par exemple, ou ce grand rhum millésimé de 1987 qui a suscité tant d’éloges…

    Les plus heureux d’entre nous goûteront aux charmes d’un voyage dans le temps, en direction des années 70, avec cette cuvée Extremo Best of 1977 !

    Et l’on ira voir, comme on va contempler un monument, cette magnifique carafe Lalique qui contient un cru d’exception, le Millésime 1976. Une véritable œuvre d’art…

    L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.