Rhums du Guatemala

Le Guatemala est un pays montagneux : aussi les deux marques emblématiques du pays, Zacapa et Botran, élaborent-elles des « rhums d’altitude », qui vieillissent dans des chais situés à plus de 2000 m d’altitude ! Une particularité locale qui éveille l’intérêt des connaisseurs… On sait en effet que l’altitude influe sur la part des anges liée à l’évaporation, et le profil des rhums obtenus est donc tout à fait unique. D’autres marques ont reconnu l’intérêt du Guatemala et ont fait entrer certains crus originaires de ce pays dans leur catalogue : 1731, Berry Bros & Rudd, La Compagnie des Indes, La Maison du Rhum, Plantation, Rum Nation… c’est un plébiscite !

Vous avez vu 48 article(s) sur 49

9%

Histoire du rhum du Guatemala


On sait que le Guatemala est l’un des pays qui a abrité la civilisation Maya. De nombreuses ruines, vestiges d’une époque révolue, en témoignent, en particulier le célèbre Temple du Grand Jaguar de la cité de Tikal.
Mais le Guatemala, ce n’est pas seulement ce riche patrimoine historique, ces longues plages de sable ou ces jungles impénétrables : c’est aussi la patrie (souvent méconnue) d’un rhum original, fin et racé.

Il est vrai que depuis toujours les Indiens avaient coutume de fabriquer des alcools avec les fruits locaux. Mais c’est au début du XXème siècle, grâce à l’essor de la canne et au savoir-faire de quelques pionniers, que la production de rhum devint florissante.

Et de fait, ce pays produit aujourd’hui l’un des plus prestigieux rhums hors d’âge dans le monde : le Zacapa, aussi surnommé ‘Cognac des rhums’. Laissez-nous vous présenter plus en détail ce terroir, très apprécié des connaisseurs : quittez un instant les Antilles pour l’Amérique Centrale !

Les marques de rhum du Guatemala

Deux marques principales se partagent la vedette : Botran, et Zacapa.

Botran : c’est la famille Botran-Requejo qui est à l’origine de cette exploitation. Cinq fils de cette famille espagnole s’installèrent à Quetzaltenango, située dans les montagnes du Guatamela. En 1939, l’Industria Licorera Quetzalteca fut créée. Elle se base sur un processus de distillation innovant : seul le jus de canne concentré en une sorte de miel est utilisé et distillé dans un alambic à une colonne unique, le vieillissement se faisant en altitude.

Zacapa : encore un rhum de haute altitude ! C’est à 2300m que sont produites ces bouteilles, souvent ornées d’une petite bande de feuilles de palmes royales tressées à la main. Un aller simple vers le 7ème ciel !
Enfin de nombreuses marques ont saisi tout l’intérêt de ce terroir, et nous font profiter de leurs découvertes : Plantation, la Maison du Rhum, la Compagnie des Indes… A noter : l’apparition d’une petite dernière, El Pasador de Oro !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.